Home
Facult� de m�decine et des sciences de la sant�

Arthrite, faiblesse et éruption cutanée - 6

TEP-scan : polyadénopathies cervicales, axillaires, médiastinales, hilaires bilatérales et inguinales bilatérales accompagnées d’un hypermétabolisme diffus de la moelle et rate : de nature réactionnelle dans un contexte LED probable, mais on ne peut exclure lymphome

Biopsie ganglionnaire Remaniement inflammatoire chronique avec activité du parenchyme ganglionnaire sans signe de lymphome

En raison de la faiblesse musculaire et des anomalies des enzymes musculaires, une EMG ainsi qu’une biopsie musculaires sont pratiquées.

Questions:

1. Quels sont les changements EMG suggestifs d’une myopathie inflammatoire, par opposition à une myopathie stéroïdienne?

2. Est-ce qu’une biopsie musculaire est utile pour distinguer une polymyosite d’une dermatomyosite ou encore d’une myopathie associée à une autre collagénose comme dans un syndrome de chevauchement?